Le début de notre nouvelle vie…à 2, 3 et 4 !

Résumé : Ça fait 3 ans que je suis avec Aurélie, nous n’avons que 20 ans et une vie sexuelle débordante… Pourtant un jour nous n’en avions plus assez, nous voulions essayer d’autres choses, c’est fait… !

Ça fait 3 ans qu’Aurélie est entrée dans ma vie ! Elle est belle, une bouille d’ange, 1 mètre 75, 48 kilos, un bon 85 B bien ferme, de jolis tétons bien symétriques, et un cul à tomber par terre !

Nous sommes sortis ensemble un dimanche je m’en rappelle très bien, le lundi après les cours elle était dans mon lit…
Quelle fut ma surprise en découvrant sous mes doigts une chatte lisse, parfaitement épilée, avec en son haut un énorme clito ! Nos ébats devinrent chaque jour un peu plus chauds, on ne s’est jamais ennuyé…
Petit à petit on se prit au jeu de se raconter nos fantasmes durant l’acte ! Mais ça ne nous suffisait plus, bientôt il nous fallait les concrétiser !

On fit l’amour dans la voiture, une première fois, puis une deuxième. Pas franchement son truc, mais moi je pris mon pied les deux fois !
Elle voulait tenter d’autres choses, plus risquées, on le fit le soir dans la rue, puis en journée, avec cette pointe d’excitation qu’était le risque de se faire « prendre », au cinéma, dans les toilettes d’un grand magasin, dans des cabines d’essayage…

Je finis par lui avouer qu’un de mes fantasmes était un plan à trois, sa réaction ne se fit pas attendre elle était furieuse, il lui semblait inconcevable que je puisse aller baiser une autre fille !
M’imaginer en train de peloter les seins d’une autre, de lui rouler des pelles langoureuses la mettait hors d’elle, alors si en plus elle devait voir ça ! HORS DE QUESTION !

Je n’insista pas… Quelques semaines après, alors que je la défonçais en levrette avec sa meilleure amie dans la pièce voisine, entre deux sursauts d’excitation elle me dit je veux bien le faire. Je ne compris pas tout de suite, mais quand elle m’expliqua je ne pus retenir un râle de plaisir et je me vidai en elle, agrippant ses petits seins fermes…
Je me suis allongé, exténué, elle s’est blottie contre moi, son petit cul contre ma queue ruisselante et nous avons parlé… Elle me dit que c’était sous ses conditions, je devais me charger de trouver la fille, elle ne devait pas la connaitre, nous ne la reverrions plus, et ça n’arriverait qu’une fois !
Ça faisait déjà beaucoup de contrainte… Et je sentais qu’elle n’était pas sure de ce qu’elle était en train de faire ! J’ai préféré ne pas la brusquer et attendre, attendre qu’elle soit sure de ce qu’elle me proposait… Pourtant je ne lui en fis rien savoir, je lui dis que j’allais entreprendre des recherches et que je lui ferais une surprise…
Le sujet était clos.

Un an a passé, un an de baise acharnée, où nous expérimentions chaque jour de nouvelle chose, sodomie, éjaculation faciale, kama-sutra, jeux de rôles, séances érotiques, tout y passait !

La première fois que je l’ai prise par le cul, c’était un samedi soir… Alors que je la défonçais en missionnaire je sentais ses seins pointer et se frotter contre mon torse au rythme de mes coups de bites… Elle gémissait de plaisir, je décidai de passer ma main dans son dos, délicatement j’atteignais ses fesses, je les pris fermement… Alors que je lui soulevais le bassin pour la pénétrer plus profondément j’effleurai son anus, elle hurla : « C’est bon putain, vas-y !  »
N’étant pas sur d’avoir bien compris je lui ai demandé,
– Vas-y quoi ? Qu’est ce que tu attends de moi ?

Elle passa ses deux mains dans me cheveux et rapprocha mon oreille droite de sa bouche, me chuchota sensuellement :

– J’attends que tu me prennes le cul mon amour !

J’hallucine, ma copine me demande de la sodomiser, je ne me fais pas prier, je sors de sa chatte toute mouillée, empoigne mon sexe bien dure et l’insère dans son anus, tout serré, à sec…
Elle n’a même pas eu mal la salope, non elle en demandait encore ! J’étais excité à bloc, je n’allais pas tenir longtemps, aussi décidais-je d’y aller à fond ! Je la pénétrai comme jamais, vite, très vite et je gémis de plaisir, ça y est j’avais éjaculé dans son cul pour la première fois….

Le lendemain je n’osais pas lui demander pour réessayer nous avons donc juste baisé, mais trois jours après c’est elle qui me demanda que je le refasse, elle aimait vraiment ça…

Notre vie sexuelle se calma, plus de routine, moins d’excitation, après deux ans et demi de vie de couple nous avions perdu notre ardeur et nous ne faisions plus l’amour que quelques fois par semaine…
Il était loin le temps ou nous étions capables de faire l’amour toute la nuit sans s’arrêter…

Pourtant une nuit nous l’avons fait, elle m’avait préparé une surprise, un diner aux chandelles… Elle était légèrement vêtue d’une petit robe en coton, courte, très courte, qui laissait entrevoir son string chaque fois qu’elle se penchait… J’ai bandé durant tout le repas, sous la table elle me faisait du bien, j’étais au bord de l’éjaculation…
Après avoir mangé elle me dit d’aller l’attendre dans la chambre, elle passa à la salle de bain et en ressortie vêtue d’une nuisette transparente noire et rose et de portes jarretelles ainsi que de talons aiguilles noires. Je ne l’avais jamais vue aussi sexy, à travers la nuisette on pouvait voir ses tétons parfaits pointer.
Elle me fit une pipe digne de ce nom, je me vidai une première fois, ensuite je l’ai plaqué sur le lit, j’ai passé ma tête entre ses cuisses pour me retrouver nez à nez face à sa chatte fraichement épilée et son énorme clito, celui là même qui m’excite tellement… Je l’ai bien léchée 20 minutes, elle eut deux orgasme clitoridien, c’est ce qu’elle préfère…

Ensuite je la pris en levrette, ma position favorite, je dévorais ses hanches du regard, son petit cul qui bougeait dans tout les sens, elle jouit rapidement, moi aussi…
Mais ce n’était pas fini, elle n’en avait pas assez, juste le temps de reprendre un peu de forces et elle se remit à me sucer, sans me faire prier je fus pris d’une érection digne d’un étalon, elle m’enfourcha et prit son pied !
Alors qu’elle allait jouir elle me dit :

– Tu sais le plan à trois ?
– Oui mon coeur ?
– J’aimerais le faire, mais avec deux mecs.

Waw j’étais scotché, elle qui était si droite d’habitude me demandait pour se faire prendre par deux mecs, je réfléchis un instant et j’acceptai…

La suite bientôt !

Proposée par deflorator

2 réflexions au sujet de « Le début de notre nouvelle vie…à 2, 3 et 4 ! »

Laisser un commentaire